Gueuleton

Grâce à sa gastronomie internationalement reconnue, la France est connue pour être une terre de bons vivants et d’épicuriens. Il n’en fallait pas moins pour que deux copains créent un concept de restaurants où « bonne bouffe » et esprit gaulois se mélangent avec la convivialité un brin franchouillarde. Ainsi est né Gueuleton, un concept rabelaisien qui cartonne !

C’est l’histoire de trois copains qui se sont rencontrés en terre de ripaille à l’embouchure de la Garonne. Et si chacun d’entre eux venaient de différents coins de France, (les Vosges, le Gers et le Lot et Garonne) ils avaient en commun la passion pour le bien-vivre, la gastronomie et le terroir. De cette même passion est venue l’idée de faire partager cet amour immodéré pour les bonnes victuailles et autres excellentes choses de la vie. Et en 2013, notre trio de bons vivants crée alors son tout premier restaurant à Agen sous le nom de Gueuleton, une appellation haute en couleur qui annonce d’entrée le programme !

La culture du bien-vivre

Considéré par les spécialistes comme un modèle économique dédié à la bonne chair, chez Gueuleton on vit et on propose des parts de bonheur issues de la culture culinaire et gastronomique de notre beau pays. Comme le dit un des créateurs, « nous, on défend le terroir dans un esprit de convivialité et de partage. On développe à notre échelle une licence de marque, en gardant nos valeurs ».1

Gueuleton

La culture d’antan

Vieillots le concept direz-vous ? On peut affirmer sans conteste que non ! A l’heure où le le fait-maison et l’intérêt pour les petits producteurs ne cessent de progresser suite à la crise du COVID, Gueuleton entend faire revenir les papilles à l’essentiel : la cuisine de grand-mère ! Quitte à afficher ouvertement la nostalgie d’une époque révolue, nos créateurs arborent fièrement le béret 100% franchouillard et roulent en 2 chevaux comme le faisait jadis Papi, histoire de montrer qu’être vintage est désormais tendance !

Naissance d’une chaîne de restaurants

Et si l’histoire est belle, elle a fait depuis des émules puisque désormais, c’est une véritable chaîne de restaurants dédiés à la bonne bouffe et au bon vin qui s’est créée un peu partout en France. Côté nouveautés pour 2022, Gueuleton a décidé de mettre en avant une spécialité bien française mise en scène même chez Astérix : le tournebroche. Cette célèbre machine est utilisée pour cuire des cochons entiers ou autres volailles à la ficelle lors de grands évènements.

Les porcs noirs du Gueuleton

Côté cochonnaille, on sait de quoi on parle aussi puisque la marque dispose désormais de son propre élevage de porcs noirs qu’elle élève au grand air près de Mézin dans le Lot et Garonne. Du producteur au consommateur, voilà le crédo de ces passionnés qui proposent ainsi dans les assiettes leur propre cochon élevé avec amour et surtout dans le respect de la tradition. Vous pourrez le déguster en charcuterie ou en jambon grillé.

Quant au prochain projet de cette bande de copains ? Outre leurs aventures proposées sur Youtube et une revue que l’on trouve dans les kiosques et qui propose le meilleur de la bonne chère française, c’est vers un Wine Truck que l’on se tourne ainsi que sur une vente en ligne de produits dérivés.

Avec près de 500 000 abonnés sur Facebook, plus de 300 000 sur Instagram, des vidéos dépassant le million de vues sur Youtube et une chaîne de 15 restaurants, Gueuleton surfe sur la vague du succès, un succès où être bon-vivant n’est plus un délit mais plutôt recommandé !

Pour aller plus loin